Les savoir-faire d’autréens: Trois documentaires à voir et à revoir

Né de la volonté des citoyens de préserver et transmettre certaines des traditions d’autréennes les plus importantes, le projet Pour la suite du geste… Rassemblons-nous a vu le jour au printemps 2017.

C’est grâce à l’initiative de la MRC de D’Autray et par le biais de consultations citoyennes guidées par Philippe Jetté, intervenant en traditions vivantes que furent inventoriés les savoir-faire les plus précieux de la région. 

Par la suite, les citoyens furent invités à se rassembler une nouvelle fois pour le dévoilement des trois savoir-faire retenus dans les trois pôles de la MRC: Le gossage de cup, le tissage et le fléché qui ont ainsi été nommés comme étant les trois pratiques qui seraient transmises et ainsi sauvegardées grâce aux ateliers de transmission qui se déroulèrent l’automne durant.

Pendant ce temps, la cinéaste-documentariste Iphigénie Marcoux-Fortier filmait le tout et de son côté, Cédric Tremblay, ébéniste (en plus d’être écrivain et maraîcher) confectionnait le coffre que vous avez devant vous.

Ce coffre, c’est le Coffre des savoir-faire, en lui se trouve le condensé de cette année de rencontres et de transmission. On y retouve trois objets qui incarnent les savoir-faire que nous avons préservés, un étui à flûte en fléché confectionné par Marie-Berthe Guilbault, un linge en tissage qui date des années 50 et qui fait partie de notre patrimoine d’autréen et une cup, gossée par Jean-Louis Roy. Derrière ceux-là, se pose un écran sur lequel vous pourrez visionner l’entièreté du processus, tel que vu par les yeux (et la lentille) d’Iphigénie. Assoyez-vous confortablement et partez à la rencontre des savoir-faire d’autréens.

Bon visionnement!

Pour aller à la rencontre du Coffre des savoir-faire, revenez vers cette page où seront annoncés les lieux où il se trouve. Il sera en tournée dans les bibliothèques d’autréennes (et autres lieux de diffusion) jusqu’en 2019!

Avril et mai 2018

  • Bibliothèque de Lanoraie jusqu’au 3 mai.
  • Le 4 mai à l’église de Saint-Norbert dans le cadre du congrès annuel régional des Cercles de Fermières, puis jusqu’au 31 mai à la bibliothèque de Saint-Norbert.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s