À côté de D’Autray: Le festival de Lanaudière, un incontournable de nos étés

Une chronique de Pierre Blais
« À côté de D’Autray » vous propose des activités culturelles qui ne sont pas de notre territoire mais qui en sont voisines et qui représentent tout de même des incontournables pour les consommateurs de culture d’autréens.

20180713_211413Vendredi 13 mon jour de chance, une amie m’offre deux billets pour assister à un concert à l’Amphithéâtre Fernand Lindsay de Joliette dans le cadre du Festival d’été de Lanaudière. L’endroit est splendide, la nature fait partie du décor. Les pieds dans l’herbe en attendant de me retrouver à la belle étoile…, j’attends le concert.

Et voilà ! On apporte le piano sur scène et apparaissent Roderick Cox à la direction de l’Orchestre Métropolitain et Stewart Goodyear pianiste invité. Je me ferme les yeux en attendant fébrilement le début du concert. Quel bonheur ! La magie opère instantanément. Quelle dextérité, absolument incroyable, et Cox dirige l’orchestre d’une main de maître. Le son est excellent et on entend les notes de chaque instrument de façon précise et claire.

Tout au long du concert, j’aurai les yeux fermés en m’imaginant des scénarios tristes ou joyeux, selon les mouvements. Chaque instrument aura son petit moment de gloire : premier violon, flûtes, hautbois, clarinettes… et j’en passe. Et que dire des percussions dans la pièce Callaloode Goodyear, inspirée de son héritage trinidadien…..De toute beauté !

Cox dirige l’Adagio pour cordes de Samuel Barber (ma blonde me glisse à l’oreille qu’elle a déjà chanté la version chorale de cette œuvre qui s’intitule Agnus Dei). Et pour terminer la première partie : Rhapsody in Bluede George Gershwin… une pure merveille !

En deuxième partie, c’est la célèbre Symphonie no 2 en mi mineur, op.27de Sergueï Rachmaninov, dont j’ai préféré le 3emouvement, l’Adagio.

Petite anecdote avant de terminer, j’ai entendu dire que Stewart Goodyear entre ses prestations répétait sur un autre piano en coulisse.

Le Festival de Lanaudière, de la musique à l’état pur. Allez-vous nettoyer les oreilles avec de la bonne musique. Du 5 Juillet au 5 Août.

Bravo !

Pierre Blais

>>> Pour découvrir la programmation du festival

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s