Enchantement à la Chapelle des Cuthbert avec Madeleine Royer et Réjean Yacola

La chapelle des Cuthbert présente régulièrement des concerts puisque l’acoustique du lieu mérite d’être nourrie des plus beaux airs. Samedi dernier, c’est Madeleine Royer, accompagnée de Réjean Yacola au piano, qui a enchanté notre chroniqueur musique, Pierre Blais. Voici le récit de sa soirée.

Une chronique de Pierre Blais

OK ! On s’entend-tu sur un point? Dans tous les domaines artistiques, ce n’est pas parce qu’un artiste n’est pas connu, qu’il n’a pas de talent. Mais j’y reviendrai plus tard.

Pour moi, les journées de la Culture ressemblent étrangement à notre fête nationale. C’est la fête de la société québécoise où artistes et artisans de tous les domaines, connus et moins connus, s’affirment durant cette fin de semaine, pour exprimer la fierté de ce que nous sommes en tant que société québécoise.

Les journées de la Culture et notre langue sont propres à notre identité québécoise et c’est une façon de la protéger et de la faire découvrir. Notre diversité culturelle est une grande richesse. Chacun apporte sa culture, son savoir et ce beau mélange fait que le Québec forme une société créative.

Enfin, ayant beaucoup voyagé au Québec, j’ai eu une petite pensée pour tous ces talents qui ne seront jamais connus et j’espère qu’en cette fin de semaine ils auront pu trouver une place pour se faire valoir.

Les journées de la Culture ne sont pas seulement des activités récréatives, elles ont une mission : promouvoir et rendre accessible la culture québécoise.

Je reviens à mes moutons, j’ai assisté au spectacle de Madeleine Royer à la Chapelle des Cuthbert de Berthierville. En chantant, Georges D’Or, Pauline Julien, Claude Léveillée et j’en passe. Elle m’a fait réaliser qu’avec les années ces si belles chansons étaient tombées dans l’oubli. Royer m’a fait vibrer tout simplement, et la sensibilité de son interprétation m’a ramené à des endroits et des émotions que j’avais oubliés. Toute menue, avec sa voix grave et douce, accompagnée d’un excellent pianiste, Réjean Yacola, cette interprète a sa place dans le domaine artistique. Elle nous livre un spectacle sans prétention avec simplement des mots et une voix pour les poètes.

Alors, ce n’est pas parce qu’un artiste n’est pas connu qu’il n’a pas de talent.

Bravo Madeleine!

Pierre Blais 

 

Vous pouvez suivre les activités et événements de la Chapelle des Cuthbert sur leur très beau site Web. Et sur leur page Facebook!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s