Archives du mot-clé Histoire et patrimoine

Autrefois dans D’Autray: Sur nos tables l’hiver (Partie 2 de 2)

Après l’été et le dur labeur sous le soleil, vient l’automne et ses récoltes. Dans les cuisines, on s’affaire à préparer au mieux les denrées pour passer l’hiver sans rien gaspiller. Lire la suite Autrefois dans D’Autray: Sur nos tables l’hiver (Partie 2 de 2)

« La Vigie » est dévoilée à la mémoire de onze marins à Saint-Ignace-de-Loyola

Unique en son genre au Québec, le projet Art et aménagement a permis l’installation d’oeuvres d’art superbes à différents endroits du territoire d’autréen depuis 2015. La dernière, « La Vigie » a été dévoilée hier sous un ciel loyolois des plus radieux. Lire la suite « La Vigie » est dévoilée à la mémoire de onze marins à Saint-Ignace-de-Loyola

Les «Belles de D’Autray» : La maison Honoré-Beaugrand à Lanoraie

Construite vers 1792,  cette maison fut le toit du célèbre Honoré-Beaugrand, auteur du conte La Chasse-Galerie (qui donne son nom à la salle de spectacles de Lavaltrie) journaliste, fondateur du journal La Patrie et l’un des maires de Montréal. Lire la suite Les «Belles de D’Autray» : La maison Honoré-Beaugrand à Lanoraie

Appel à tous! Généalogistes recherchés pour la chronique « Histoires de familles »

Le D’Autréen est présentement à la recherche de généalogistes (professionnels ou amateurs), ainsi que de toute personne disposant de connaissances assez vastes sur les familles fondatrices d’autréennes pour la chronique « Histoires de familles » qui prendra son envol sous peu. Si vous souhaitez collaborer d’une manière ou d’une autre à cette chronique, communiquez avec nous à l’adresse ledautreen@mrcautray.qc.ca

 

Citation du presbytère de Sainte-Élisabeth : Une démarche exemplaire

Le pays d’autréen regorge de joyaux architecturaux. Parmi ceux-là, le presbytère de Sainte-Élisabeth est l’un des plus remarquables. C’est donc avec raison que la municipalité  a entrepris les démarches en vue de la citation du bâtiment à titre de bien patrimonial. Un conseil local du patrimoine a été mis sur pied pour respecter les exigences préalables à la citation et les citoyens ont pu se prononcer sur le projet lors d’une consultation publique. Fait d’importance : le presbytère bayollais est le premier bâtiment cité du territoire d’autréen puisque Sainte-Élisabeth est l’unique municipalité de la MRC de D’Autray ayant utilisé la Loi sur le patrimoine culturel dans le dessein de préserver un immeuble, faisant de ce projet une démarche exemplaire.

« Les membres du conseil trouvent important la préservation du presbytère qui a su garder son cachet d’antan et qui est situé en plein coeur de la municipalité. Le conseil a choisi de se prévaloir de la loi afin de protéger ce bâtiment d’une grande importance pour l’ensemble des citoyens de Sainte-Élisabeth », a mentionné M. Mario Houle, maire de la municipalité, à propos de la citation.

Un peu d’histoire

Le presbytère de Sainte-Élisabeth a été construit en 1874 par l’architecte Père Joseph Michaud. Il est le second bâtiment à occuper cette fonction à Sainte-Élisabeth, car un premier presbytère avait été construit en 1801. Le troisième étage a été transformé après 1900.

Le  Père Michaud fut l’un des architectes les plus prolifiques de son temps, en plus d’avoir marqué la région en y enseignant l’architecture. Parmi ses élèves, on compte Martin D’Angeville Dostaler, originaire de Berthier, avec qui il collaborera pour réaliser les maquettes de Saint-Pierre-de-Rome qui serviront à la construction de la cathédrale Saint-Jacques à Montréal. Michaud et Dostaler collaborèrent d’ailleurs sur de nombreux projets dans la région de Lanaudière.

Michaud demeure ainsi l’un des architectes les plus importants de son époque. C’est suite au refus de Victor Bourreau (autre architecte d’autréen reconnu) que Monseigneur Bourget envoya Michaud à Rome pour qu’il réalise la levée des plans de Saint-Pierre-de-Rome pour en faire les maquettes.

Prolifique et considéré parmi les grands bâtisseurs de la province, il aura tracé les plans d’un grand nombre d’édifices religieux, du Vermont  à Montréal, en passant par Saint-Jérôme jusqu’à chez nous. Parmi ceux-là, on compte le presbytère de Sainte-Élisabeth, ainsi que l’église de Saint-Norbert.

 

Les églises du Chemin du Roy ouvrent leurs portes

Cette année encore, les portes des églises du Chemin du Roy seront ouvertes aux visiteurs et aux curieux désireux d’en admirer les merveilles. Sur place, des guides sont à la disposition du public pour offrir de l’information architecturale et historique. Lire la suite Les églises du Chemin du Roy ouvrent leurs portes

Histoire et patrimoine

Par  Le D’Autréen

Notre histoire et notre patrimoine s’expriment de plusieurs manière. Nos ancêtres et notre histoire sont en nous tous et on les retrouve dans les vieilles photos de famille comme dans les archives municipales et paroissiales. Le patrimoine vivant, c’est notre mémoire collective, de toutes les manières dont elle peut s’incarner.

Pour lire tous les articles sur le Histoire et patrimoine